Une seule planète – Consommons avec modération

«extrait sonore» Cet extrait du Michel Candotti, Chef de cabinet du Programme des Nations Unies pour l’Environnement montre tout le sens du thème retenu cette année pour la célébration de la journée mondiale de l’environnement : « Sept milliards de rêves. Une seule planète. Consommons avec modération ». Un thème qui rappelle à chacun et à tous que le bien-être de l’humanité, de l’environnement et le fonctionnement de l’économie reposent essentiellement sur la gestion responsable des ressources de la planète. Utilisons-nous l’eau de façon rationnelle dans nos ménages et sur nos lieux de services ? Pourquoi mettons-nous le moteur en marche pour juste 500 mètres au lieu de marcher pour préserver la nature et entretenir notre santé ? Pourquoi se bourrer la panse alors qu’on n’a pas faim ? Pourquoi doit-on tout consommer lors d’une réception populaire ? Voilà des questions qui méritent des réponses appropriées. Même si l’expression « consommons avec modération » vous pose un problème, n’est-il possible de « consommer avec intelligence » ? Michel Candotti, Chef de cabinet du Programme des Nations Unies pour l’Environnement s’adresse à vous citoyens du monde «extrait sonore» Pour aider dans ce sens les populations, le Programme des Nations Unies pour l’Environnement s’intéresse aux entreprises qui doivent innover. «extrait sonore» Ce qui est encore plus grave, c’est le comportement de ceux qui prêtent serment pour bien gouverner nos citées respectives. «extrait sonore» Chaque acteur est donc appelé à jouer sa partition pour assurer à la postérité un environnement plus sur.   Aujourd’hui, de nombreux écosystèmes terrestres ont atteint un point de non-retour ou d’épuisement critique, sollicités par la forte croissance démographique et le développement économique. Des experts nous disent que d’ici 2050, si les modes de consommation et de production actuels restent inchangés, avec une augmentation de la population qui devrait atteindre 9,6 milliards, nous aurons besoin de trois planètes pour maintenir nos modes de vie et de consommation. Si vous, vous n’êtes pas inquiet, alors, laisser moi l’être.

Un clic pour écouter…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*