Bénin: Les Magistrats suspendent leur motion de grève.

COMMUNIQUÉ DU BE/UNAMAB

Vu la Convention 87 de l’Organisation Internationale du Travail relative à la liberté syndicale et à la protection du droit syndical ratifiée par le Bénin ;
Vu la constitution de la République du Bénin du 11 décembre 1990, notamment en son titre VI et en son article 31;
Vu la Loi N°2001-37 du 27 août 2002 portant organisation judiciaire en République du Bénin;
Vu la Loi N°94-027 du 15 juin 1999 relative au Conseil Supérieur de la Magistrature ;
Vu la Loi N°2001-35 du 21 février 2003 portant Statut de la Magistrature;
Vu la Loi N°2001-09 du 21 juin 2002 portant exercice du droit de grève en République du Bénin.
Le BE/UNAMAB, ayant pris acte du rejet de la prise en considération du projet de loi portant révision de la constitution du 11 décembre 1990 par l’assemblée nationale en sa séance du 04 avril 2017 et préoccupé par les souffrances des justiciables:
-décide de suspendre, la motion de grève lancée le mardi 28 mars 2017 à zéro heure, pour compter du vendredi 07 avril 2017 à minuit,
-se réserve le droit de convoquer sous peu une assemblée générale pour évaluer la situation et aborder d’autres préoccupations relatives aux conditions de vie et de travail.

Fait à Cotonou, le 05 avril 2017

Pour le BE/UNAMAB
Le président

Michel ADJAKA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*