Coiffures – Comment faire un chignon bun?

LES 5 ÉTAPES POUR UNE COIFFURE À CROQUER, AVEC OU SANS DONUT

Incontournable depuis deux ans, le chignon bun – chignon haut à réaliser avec ou sans ‘donut’ – se porte de jour comme de nuit. En plus d’être très chic et très féminin, ce chignon est facile à réaliser soi-même. Gala.fr vous dévoile les cinq étapes pour être la pro du bun en un tour de main.

De Katie Holmes à Lady Gaga en passant par Cara Delevingne, Kim Kardashian ou encore Rihanna dernière égérie Dior, le chignon bun est partout. Apparu sur les défilés et sur les stars en 2013, il apporte élégance et féminité à la silhouette, un peu à la manière des chignons de danseuses classiques. S’il est possible de se contenter de l’effet de style qu’a cette coiffure, un détail n’est pas à négliger: le chignon bun a l’avantage d’être simple à faire, sans demander l’aide de qui que ce soit! Muni d’un boudin (ou donut) le chignon sera parfaitement rond et rebondi. Sans cet accessoire de choc, le bun sera plus flou: effet coiffé-décoiffé assuré. Qu’il soit tiré vers le haut, vers le bas, petit ou gros, qu’importe, le chignon bun est LA coiffure à adopter pour varier des queues de cheval ou encore de la tresse épi. A vos laques, brosses, épingles, coiffez!

  • Pour commencer, rien de plus simple que de brosser votre crinière idéalement lavée la veille. Faire un chignon sur cheveux trop propres risquerait de tomber et de se défaire rapidement. Si vous avec les cheveux fins et que vous désirez plus de volume, crêpez légèrement vos cheveux en amont ou utilisez un spray (ou mousse) pour le volume.
  • La suite est tout aussi facile: faites une queue de cheval assez haute. Selon l’effet désiré, plaquez les cheveux sur le crâne à l’aide d’une brosse. Au contraire si vous souhaitez un effet flou, passez simplement les mains dans les cheveux pour réaliser votre queue de cheval et laissez quelques mèches tomber. Le choix d’un élastique est important pour la suite de l’exercice: optez pour un élastique discret, le mieux est d’avoir un élastique à crochet.
  • La troisième étape consiste à placer le donut (ou boudin): on le passe simplement à travers la queue de cheval. Puis, il faut recouvrir la mousse avec ses longueurs tout en les enroulant autour. En plus d’être pratique et de faire tenir le chignon bun plus longtemps, le donut permet de varier les tailles du chignon. Attention tout de même pour les filles aux cheveux courts: n’utilisez pas de donut trop gros à défaut de ne pouvoir pas le recouvrir entièrement. Pas de donut? Pas de panique. Faites une torsade avec vos cheveux puis enroulez les autour de l’élastique de votre ponytail. Petite astuce: crêpez vos longueurs pour avoir suffisamment d’épaisseur et que le chignon tienne mieux.
  • Fixez maintenant! Que vous ayez un donut ou non, vous pouvez fixer votre chignon à l’aide d’un élastique ou d’épingles. Pour plus de tenue, vaporisez de la laque sur l’ensemble de la coiffure.
  • Le tour est joué, vous n’avez qu’à sublimer votre chignon bun à l’aide d’accessoires (par nombre impairs): bijoux, fleurs, ou craquer pour un headband. Passez de légers coups de brosse sur la coiffure pour un effet-décoiffé! Pour les plus motivées d’entre nous, il est possible de faire un chignon bun tressé comme au défilé Carolina Herrera (voir l’image de gauche ci-dessous).

bun-illustration-chignon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*