Découvrez les petits secrets de la candidate américaine, Hillary Clinton

Hillary Clinton a annoncé ce week-end sa candidature aux élections présidentielles améri­caines de 2016. Ecla­bous­sée par le scan­dale de l’infidé­lité de son mari lorsqu’il était à la Maison blanche puis par de nouvelles polé­miques par la suite, on pensait tout savoir de l’ex-première dame. Gala a déni­ché les dix infos inso­lites que vous devez connaître sur celle qui pour­rait deve­nir la première prési­dente des Etats-Unis.

  • Hillary Clin­ton parle avec les morts

Hillary Clin­ton est douée d’un talent peu ordi­naire : selon son époux, elle aurait la capa­cité de commu­niquer avec le monde des morts. Bill Clin­ton a révélé ce pouvoir extra­or­di­naire il y a trois ans lors d’une céré­mo­nie en hommage à l’an­cien président améri­cain Frank­lin D. Roosevelt. Il a en effet expliqué que son épouse commu­nique de manière régu­lière avec Eleanor Roose­velt, défunte épouse du président. Selon Bill Clin­ton, l’ex-première dame a même pu discu­ter par le passé avec le Mahatma Gand­hi…

  • Elle a failli mourir … ou presque

Hillary Clin­ton aime jouer les héros. En 2008, pendant la campagne à l’in­ves­ti­ture démo­crate, la candi­date avait drama­tisé l’un de ses dépla­ce­ments diplo­ma­tiques datant de 1996 afin d’épa­ter la gale­rie. Elle a en effet expliqué qu’elle s’était rendue en Bosnie au péril de sa vie alors qu’elle était première dame. Elle aurait selon elle atterri sur le terri­toire bosnien sous les tirs menaçants des snipers. Or, l’ar­ri­vée de la première dame avait été filmée à l’époque et les images ont montré qu’Hillary Clin­ton avait atterri en toute sécu­rité.

  • Hillary Clin­ton a l’âge d’une mamie

Hillary Clin­ton n’est pas toute jeune. Même si elle ne fait pas son âge et que sa forme reste olym­pique, la candi­date à la prési­dence a atteint les 67 ans. Si elle est élue, elle ne sera pas seule­ment la première femme prési­dente améri­caine: elle sera aussi la plus vieille chef de l’Etat depuis la Seconde guerre mondiale et ça, c’est moins flat­teur.

  • L’ex première dame a gagné un Grammy award

Déci­dé­ment, Hillary Clin­ton sait tout faire: en 1997, Hillary Clin­ton a reçu un précieux prix distin­guant les grands talents du monde de la musique.  En récom­pense à son livre audio It takes a village, Hillary Clin­ton a en effet reçu un Grammy award. “Je ne savais même pas que quelqu’un inca­pable de chan­ter une note juste pouvait être nommé pour un Grammy!”, avait-elle expliqué.

  • Hillary Clin­ton n’a aucune pitié

Pendant les primaires démo­crates en 2008, Hillary Clin­ton n’a rien lâché malgré l’évi­dente avance de Barack Obama. Visi­ble­ment prête à tout pour gagner, la candi­date a tenu des propos parti­cu­liè­re­ment choquants afin de montrer que rien n’était encore perdu: “Mon mari n’était pas assuré d’ob­te­nir l’in­ves­ti­ture en 1992 jusqu’à ce qu’il remporte la primaire de Califor­nie vers la mi-juin n’est-ce-pas? On se rappelle tous de l’as­sas­si­nat de Bobby Kennedy en juin en Cali­for­nie.” Une offense tant pour Barack Obama que pour la famille Kennedy qui a provoqué la stupeur aux Etats-Unis.

  • Le plus beau gadin d’Hillary Clin­ton

C’était il y a quatre ans. Gracieuse et élégante dans son tailleur, Hillary Clin­ton monte doucement les marches de l’es­ca­lier qui l’amène à son avion. Son pas est prudent, sa main serre la rambarde et elle baisse la tête pour ne pas rater une marche. Mais toutes ses précautions ne suffisent pas, car une fois arri­vée en haut des marches, Hillary Clin­ton chute la tête la première et ce, en direct à la télé­vi­sion…

  • Hillary Clin­ton aurait voulu être astro­naute

A 13 ans, la jeune Hillary avait envoyé une lettre à la NASA  afin de deman­der quelle prépara­tion elle devait suivre pour deve­nir astro­naute. “Evidem­ment, il n’y avait pas de femmes astro­nautes à l’époque. La NASA m’a répondu en me disant qu’il n’y aurait pas de de femmes astro­nautes,” avait-elle expliqué en 2012. En 1983, la NASA a fina­le­ment décidé de lui dire oui, mais Hillary Clin­ton était déjà passée à autre chose depuis plusieurs années…

  • Hillary Clin­ton n’est pas la seule femme à avoir espéré atteindre la prési­dence

Dès 1870, plusieurs femmes ont tenté leur chance au élec­tions prési­den­tielles améri­caine. Après Hillary Clin­ton en 2008, c’est une certaine Jill Stein du parti écolo­giste qui s’est portée candi­date en 2012. Elle a alors obtenu seule­ment 0,36% des voix…. le meilleur score à ce jour pour une femme aux élec­tions prési­den­tielles. Hillary Clin­ton ne peut que faire mieux !

  • Chez les Clin­ton, c’est Hillary qui porte le panta­lon

Dès leur rencontre, le ton est donné: c’est Hillary qui aborde la première Bill Clin­ton. Elle repère en effet rapi­de­ment le jeune homme qui ne cesse de poser ses yeux sur elle. La jeune Hillary n’hé­site pas, elle se lève de sa table et s’ap­proche de lui: “ Puisque tu n’ar­rêtes pas de me regar­der, et que je n’ar­rête pas de te rendre tes regards autant qu’on se présente. Je m’ap­pelle Hillary Rodham,” lui lance-t-elle. Aujourd’­hui, Hillary semble toujours aussi direc­tive. Derniè­re­ment, le New York Posta révélé que les disputes étaient inces­santes pour le couple et qu’Hillary avait même frappé son mari… Ça ne rigole pas pas chez les Clin­ton.

  • L’in­fi­dé­lité de Bill Clin­ton conti­nue de hanter sa femme

C’est ce qu’on appelle une gaffe. Il y a à peine un mois, le maga­zine Time consa­crait sa une à l’ex-First Lady: la silhouette de la femme poli­tique appa­rais­sait en ombre chinoise juste devant le “M” du Time, affu­blant ainsi la candi­date de deux cornes sur la tête. Le maga­zine plaide l’er­reur de montage mais le mal est fait…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*