Eugène AZATASSOU, entre humilité et dignité

Une rédaction du Dr Simon-Narcisse Tomety

La co-construction des grandes décisions au Bénin par la voie du consensus est un acquis démocratique comparable à un pot de fleur en terre. De grâce, au nom de vos intérêts personnels, ne le casser pas. Vous êtes capables du meilleur et surtout du pire, quand vous entendez parler d’argent, de corruption, d’immunité. Nous savons votre attraction pour le matérialisme. Nous savons que vous ne résistez pas devant les avantages matériels.

Commencez par penser à ce que l’histoire retiendra de vous : le patriote ou le traite de la cause nationale au service des puissances d’argent. J’ai honte à voir dans ce lot d’immoralité certaines personnes que, plusieurs années durant, je citais comme des valeurs d’excellence de mon pays. Que je me suis lamentablement trompé.

J’ai récemment révisé ma liste des personnes crédibles que la jeunesse peut suivre. M. Eugène AZATASSOU vient en tête de la classe politique et dirigeante de mon pays dans mes recherches.

M. Azatassou, d’une longue expérience politique dans le Parti Communiste du Dahomey, puis dans les FCBE, est un enseignant du supérieur en mathématiques à la retraite. Il a été directeur de cabinet au ministère de la décentralisation puis du président Yayi.

M. Azatassou est l’un des rares cadres honnêtes, sérieux, humbles et compétents que j’ai eu à côtoyer. Il n’a pas volé des deniers publics, il ne s’est pas mêlé à des scandales dans les marchés publics. C’est un monsieur digne qui se contente de ses salaires légaux. Il n’est ni démagogue, ni hypocrite et sournois, ni passionné par les excès de pouvoir. C’est un vrai fonctionnaire d’une attitude sacerdotale remarquable. Il est aussi un vrai serviteur de la république. Il incarne ce qu’il dit. C’est un homme authentique.

Je voudrais que la jeunesse de mon pays s’inspire de la moralité et de la vie de ce Béninois sobre et authentique. M. Azatassou est un cadre dont il faut être fier. Il est très patriote et je l’ai vu dans un plaidoyer ingénieux face à des partenaires techniques et financiers.

C’est dire que dans ce Bénin de voyeurisme et d’escroquerie politiciens, il est encore possible de vivre parmi des voleurs de deniers publics sans être voleurs, d’être avec des professionnels de la roublardise systémique sans être un roublard.

Merci monsieur Azatassou d’être une personnalité exemplaire que je cite désormais avec fierté dans mes enseignements en citoyenneté et spiritualité de développement.

Je suis fier de vous pour votre sagesse. Les vrais grands hommes sont humbles dit-on et vous faites bien de choisir l’humilité comme votre valeur phare et sûre.

Avec ma parfaite considération

Dr Simon-Narcisse Tomety

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*