Faut-il croire au come-back des Destiny’s Child ?

Séparées depuis 2006, les Destiny’s Child pourraient se reformer, si l’on en croit le père de chanteuse Beyoncé.

La nouvelle réjouira les fans de la première heure. Mathew Knowles, père de Beyoncé et ex-manager des Destiny’s Child, a récemment laissé savoir qu’une reformation du groupe était possible. Alors qu’il entretient des rapports compliqués avec sa fille, depuis son divorce avec la mère de la chanteuse, Tina Knowles, et l’arrêt de leur collaboration, l’homme de 63 ans se dit “extrêmement confiant sur le fait que les filles reviendront avec un album et une tournée”. Dans l’édition américaine du Huffington Post, il est même allé plus loin en affirmant qu’il travaillait sur des projets “liés aux Destiny’s Child en ce moment”.

Mathew Knowles planche notamment sur un livre biographique sur le trio de filles, célèbre pour des tubes comme Say My Name ou encore Survivor. “Je démarche même dans les domaines du film et de la télévision pour qu’un long-métrage ou une série voie le jour”.

“Dans les deux ou trois années à venir, attendez-vous à quelque chose d’énorme”, a t-il lâché. La dernière fois que Beyoncé, Kelly Rowland et Michelle Williams se sont retrouvées remonte à mars dernier quand l’épouse de Jay Z et la récente maman ont rejoint leur comparse sur la scène des Stellar Gospel Music Awards pour interpréter leur tube Say Yes. Les trois chanteuses ne sont toujours pas prêtes à définitivement séparer leurs destinées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*