Garçon par les couilles soutenues par les pilules, ce message t’est adressé

Grâce aux circuits physique, maritime, terrestre ou internet ; la prolifération d’un juteux business interpelle plus qu’hier ma conscience. Un véritable fléau qui tue près de 800.000 personnes par an.  Akoba… Faux médicament gbahoundjo sur le marché. Pas seulement sous les tropiques. Les pays industrialisés ne sont non plus épargnés. Tenez, en février 2014, dans le port du Havre au nord de la France, les douanes françaises ont mis la main sur 2,4 millions de médicaments falsifiés. De véritables imitations, inopérantes et potentiellement dangereuses pour leurs consommateurs. Cette saisie révèle une forte quantité des pilules contre les troubles de l’érection. Je saisis en même temps la balle au rebond pour dire à mes frères d’ici et d’ailleurs, avoir le zizi debout durant des heures, si c’est votre quête quotidien, alors avec les fausses pilules, ton affaire ne plus un brin de mouvement. Ce que tu veux à l’instant même ingurgiter pour surgir et agir est du vrai Kpayo. Tu mets ta santé, voire ta vie, en danger en consommant sans le savoir de faux médicaments ou des médicaments authentiques trafiqués, stockés dans de mauvaises conditions ou périmés. Ta pilule avec quoi tu fais garçon, ne contient pas la bonne quantité de substance active. Plus grave, elle contient un ingrédient différent et dans le pire des cas, provoque une crise cardiaque, un coma ou la mort. Garçon par les couilles soutenues par les pilules, ce message t’est adressé. Nous devrions tous nous battre pour faire échec aux affaires des criminels. La lutte contre les faux médicaments de contrefaçons est essentielle afin de garantir la qualité des produits en circulation et de protéger la santé publique au niveau mondial. La guerre contre les faux médicaments est une course de vitesse. Ceux qui attendent les gouvernants seront en retard, car ils ne feront rien pour protéger des vies. Il est préférable de sauver sa tête et le message résonne dans toutes les langues… Un homme averti contre les faux médicaments en vaut mille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*