Impunité des crimes commis contre les journalistes, RSF a éteint la tour Eiffel

Un mois après la mort du célèbre éditorialiste Jamal Khashoggi et à l’occasion de la Journée internationale de la fin de l’impunité des crimes commis contre les journalistes,RSF a éteint la tour Eiffel pendant une minute hier. En plongeant ainsi l’un des monuments les plus emblématiques du monde dans le noir, la couleur du deuil, RSF a rendu hommage à tous les journalistes assassinés dans le monde et dont les meurtres restent impunis à ce jour.

Une fois l’éclairage de la tour Eiffel rétabli, des portraits de Jamal Khashoggi ont été symboliquement brandis, au côté de ceux des journalistes français Ghislaine Dupont et Claude Verlon assassinés au Mali, et de la journaliste d’investigation maltaise Daphné Caruana Galizia tuée par l’explosion d’une bombe placée sous sa voiture. A travers cet évènement organisé avec le soutien de la Mairie de Paris, RSF a souhaité adresser un message fort aux tueurs de journalistes et leur signaler que tôt ou tard, justice devra être rendue !

Aidez-nous à ne pas laisser tomber ces victimes dans l’oubli, faites un don, signez notre pétition Khashoggi, partagez cet hommage sur les réseaux sociaux avec le Hashtag #NoImpunity. C’est grâce à vous que nous pourrons continuer notre combat !

Merci de votre soutien fidèle et de votre action,

L’équipe de Reporters sans frontières

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*