La Fondation ASG dénonce une intoxication

COMMUNIQUE DE LA FONDATION AJAVON Sébastien Germain

Depuis le lundi 30 juillet 2018, un SCOOP dont seuls les auteurs maîtrisent les tenants et les aboutissants annonce in extenso ceci sur les réseaux sociaux:

“LA FONDATION ASG CONTRAINT DE CESSER CES ACTIVITÉS POUR FAUTE DE NON RENOUVELLEMENT DE SON CONTRAT D’ACCORD DE SIÈGE AVEC LE BÉNIN.”

La Fondation ASG tient à apporter les clarifications suivantes:

La Fondation ASG n’a pas signé avec le gouvernement du Bénin un Accord de Siège mais plutôt un Accord-cadre depuis le 08 décembre 2011. Valable pour trois ans, cet accord-cadre renouvelable par tacite reconduction, l’a été une première fois en 2014. Mais le second renouvellement qui devrait intervenir en 2017 n’a pas eu lieu à la date d’aujourd’hui. Ce qui cause des dommages au fonctionnement de la Fondation ASG.

Nous affirmons ce jour mardi 31 juillet 2018 que la Fondation ASG n’est pas fermée. Mais soulignons que compte tenu des ennuis et péripéties de toutes sortes que vit actuellement le Président Sébastien Germain AJAVON, la Fondation ASG connaît de sérieuses difficultés à aider les populations oubliées dans la misère.

Communication Fondation ASG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*