Le Militantisme pour réduire l’individualisme

Les maux qui minent notre société sont connus de chacun et de tous. Le favoritisme, la non promotion des valeurs et des compétences, la corruption, … Nous sommes dans un système qui fait émerger quelques cadres, quelques riches, quelques axes routiers, quelques immeubles et nous applaudissons tous pour dire que le pays avance. Moi j’ai eu l’opportunité de vivre l’expérience américaine et je peux vous rassurer que nous sommes loin du mot développement. Aujourd’hui je voudrais vous inviter à écrire de nouvelles pages de l’histoire de notre pays le Bénin. Souffrez que je le dise en terme cru : « Je ne compte pas sur ceux qui ont étudié dans les grandes universités avec l’argent pillé par leurs géniteurs. Car ils viendront installer les même pratiques pour un lendemain meilleur à leurs petits fils ». C’est ma conviction et je l’assume. Moi je voudrais compter sur vous et sur d’autres qui n’ont pas perdu espoir en l’avenir. Pour y arriver votre détermination et votre engagement doit être de taille. D’où ce qui justifie ma présence devant vous : le militantisme.

Quelques définitions
1- Militant
Qui lutte, combat pour une idée, une opinion, un parti…
2- Militantisme
Attitude des militants actifs dans les organisations politiques ou syndicales.

Notion du Militantisme
C’est l’Activisme, la Ferveur, le zèle e dont font preuve certains en vue de rallier des personnes à une Cause. Aux origines, le terme militant (du latin miles, militis : « soldat ») concernait les personnes qui se battaient, les armes à la main, pour défendre ou imposer leurs idées et convictions propres ou celles de leur école de pensée. Aujourd’hui le militantisme désigne le soutien actif à une cause, à un idéal, à une idéologie, à un parti politique, …. La violence ne devrait pas être ce qui définit le militantisme. Donc place ne sera pas faite aux fanatiques.

Différents moyens employés par le militantisme
La désobéissance civique
Insoumission – Refus de payer des impôts / résistance fiscale
Militantisme économique
Associations de consommateurs – Boycott – Barrages à l’importation – Vente directe sauvage – Commerce équitable
Militantisme politique
Partis politiques – Activisme politique – Groupes de pression politiques
Militantisme médiatique
Utilisation du web – Pétition
Propagande
Pamphlets, brochures, Affiches, Tracts, Graffitis
Recours à la force et à la violence
Terrorisme, Manifestation, Marche, rassemblement, sit-in, Barrage routier, barricade
Militantisme étudiant
Syndicat étudiant
Actions culturelles
Théâtre de rue, Chansons engagées, Littérature engagée
Militantisme dans l’entreprise
Syndicalisme, Grève, Grève perlée, Piquet de grève

Évolution du militantisme
Les anciennes générations se sentaient partie prenante du parti politique qu’ils défendaient, se considérant comme des éléments permettant à la machine d’avancer. Cette pression était permanente sur les responsables. Mais, l’individualisation de la société pousse de plus en plus de gens à s’engager ponctuellement pour des causes précises et concrètes. Ces personnes se mobilisent selon leurs besoins et aspirations du moment. C’est une mobilisation ne s’inscrit pas forcément dans la durée. Les nouveaux militants ne s’engagent plus que pour les causes qui leur tiennent à cœur. Les spécificités idéologiques de chacun émergent, seules les causes correspondant aux idées et convictions personnelles sont défendues.

Conclusion

Au début de ma communication, j’ai fait remarquer que le militantisme est l’Activisme, la Ferveur, le zèle dont font preuve certains en vue de rallier des personnes à une cause. L’évolution du militantisme a conduit la génération montante sur la voie des causes personnelles. Pour ma part c’est la cause de l’échec du militantisme. J’attends de vous la constitution d’une nouvelle génération de militants, aux projets et pratiques radicalement innovants. Il est urgent de bousculer les routines contestataires pour inventer des formes d’action collective inédites. La transmission des valeurs positives. Il est nécessaire de transmettre l’espoir. Je vous invite à mettre en scène les motifs de votre indignation et à mener des actions souriantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*