HONORE NAHUM
FRANCHEMENT

Le nouveau départ de la presse béninoise

La presse ne doit plus dépendre du bon vouloir d’un Ministre ou d’un Président de la République.

Franchement, j’appelle à la mise en place d’un fonds pour financer les entreprises de presse.

C’est la clé du Nouveau Départ de la presse béninoise.

Related posts

L’Abe s’écarte enfin de la passivité

admin

… pour appâter la couche la plus convoitée …

admin

Libercom, zéro patriotisme économique !

admin

Leave a Comment