Le selfie douteux d’un méde­cin de Joan Rivers

LE TOUBIB SE SERAIT PRIS EN PHOTO EN SALLE D’OPERA­TION

La regret­tée Joan Rivers doit se retour­ner dans sa tombe. Dispa­rue début septembre, la papesse de la télé­vi­sion améri­caine aurait été prise en photo à son insu, en pleine biop­sie des cordes vocales, par un profes­sion­nel de la santé.
Elle avait d’abord été admise à l’hô­pi­tal new-yorkais du Mont Sinaï pour une insuf­fi­sance respi­ra­toire. L’hos­pi­ta­li­sa­tion de Joan Rivers avait alors ému le milieu de la télé­vi­sion améri­caine, dont la célèbre Ellen DeGe­neres. Mais son admis­sion a rapi­de­ment pris une issue fatale, puisque moins d’une semaine plus tard, l’ani­ma­trice de Fashion Police, est décé­dée.

Les hommages ont évidem­ment afflué dès sa dispa­ri­tion offi­cia­li­sée par les proches de Joan Rivers via un commu­niqué. Témoi­gnages de respect qui se sont pour­sui­vis lors de ses funé­railles, où anonymes et célé­bri­tés s’étaient donnés rendez-vous au Temple Emanu-El, près de Central Park à New York. Mais aujourd’­hui, l’oc­to­gé­naire fait l’objet d’une révé­la­tion macabre.

D’après CNN, un méde­cin aurait réalisé un selfie de Joan Rivers quand celle-ci était placée sous anes­thé­sie lors d’une biop­sie des cordes vocales. En effet, selon la chaîne améri­caine, “un membre de l’équipe de la Manhat­tan’s Yorks­ville Endo­scopy clinic a déclaré aux enquê­teurs qu’un méde­cin, qui n’a pas été formel­le­ment iden­ti­fié, a pris un selfie dans la salle d’opé­ra­tion, tandis que Rivers était sous anes­thé­sie”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*