Lettre Publique : Libérez la liberté

Lettre Publique

A/s de la Tension Sociale

A Monsieur le Président Patrice Talon

Son Excellence,

Dans ce pays nous avions demandé à votre prédécesseur, le Président Boni Yayi, de ne pas allumer le “feu” dans tous les secteurs et au même moment. Il a préféré écouter son environnement immédiat. Nous connaissons tous, la suite.

Président Patrice Talon, ceux qui vous encouragent aujourd’hui à arpenter ce même couloir ne sont que des experts en présentation d’excuses au peuple.

Ils viendront dire qu’ils se sont trompés et quémander la clémence du peuple à la veille des échéances électorales.

Et vous, compétiteur né, vous serez déjà révélé au monde entier et vos boucliers d’aujourd’hui ne vous donneront même pas l’occasion de dire “pardon”.

Vous serez seul à porter votre croix.

Libérez la parole

Libérez la pensée

Libérez la liberté

Libérez les ondes piratées

Libérez les lignes rouges

Je garde ma liberté de ton !

Honoré NAHUM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*