Michelle Obama: ses cinq exercices pour garder la forme

LA PREMIÈRE DAME DÉVOILE LES SECRETS DE SA CONDI­TION PHYSIQUE

L’arrivée de Barack Obama à la Maison Blanche a révolutionné l’Histoire du pays. Celle de sa femme aussi. Michelle Obama lutte en faveur du sport et de la nourriture saine, et elle donne les clés de la réussite dans une courte vidéo.

Michelle Obama n’en démord pas: il faut faire du sport et manger équilibré! Alors qu’elle a déjà fait installer un potager dans le jardin de la Maison Blanche, la First Lady donne désormais des conseils pour un entraînement physique efficace en cinq étapes. Pour cela, elle a diffusé une vidéo sur différents réseaux sociaux. En deux minutes, Michelle Obama fait tour à tour une démonstration de corde à sauter, d’abdominaux, de squats (sauts fléchis), de levés d’haltères (de 15 kilos), puis termine sa routine par une séance de kick-boxing. C’est là la première fois de l’Histoire des Etats-Unis qu’une First Lady apparaît équipée de gants de boxe, et se défoule sur un punching ball. Avant de conclure, l’épouse du président distille un sixième et ultime conseil aux spectateurs: boire un grand verre d’eau après l’effort.

michelle-obama

Dès le début de sa vidéo, la Première dame est cependant très claire: ce type d’exercices doit être réalisé en présence d’un coach sportif ou d’une personne ayant quelques notions dans le domaine. Michelle, elle, a misé sur Cornell McClellan, son entraineur personnel. Cela fait plus de quatorze ans qu’il l’accompagne. Il s’occupe également de Barack Obama ainsi que des deux filles du couple, Sasha et Malia, le tout pour seulement 60 dollars de l’heure (54 euros). Avec la vidéo qu’ils viennent de diffuser, le coach de 54 ans et la First Lady continuent leur combat contre la malbouffe. Depuis 2010, Michelle Obama travaille en effet pour la campagne Let’s Move, sorte d’équivalent de la campagne française Manger Bouger. Une hygiène de vie qui semble efficace quant à l’amélioration de la condition physique, puisqu’à y regarder de plus près, l’entraînement de Madame Obama ne lui demande pas grand effort: pas une goutte de sueur ne coule sur son front.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*