HONORE NAHUM
POINT DE VUE

Pétition : Libérez Hajar Raissouni !

Reporters sans frontières appelle à la libération immédiate et sans condition de la journaliste marocaine Hajar Raissouni, arrêtée le 30 août 2019 et détenue en attente d’un jugement où elle risque jusqu’à deux ans de prison pour “avortement illégal” et “relations sexuelles hors mariage”.

Le procès d’Hajar Raissouni, reporter du quotidien arabophone Akhbar Alyaoum, un des derniers journaux indépendants au Maroc, traduit l’existence d’un système où les affaires de mœurs sont utilisées comme des moyens de pression contre les personnes considérées comme gênantes pour le pouvoir.

La journaliste dénonce des “accusations fabriquées” et une “affaire politique”, liée notamment au journal pour lequel elle travaille qui dénonce régulièrement les abus du pouvoir marocain et à ses récents articles sur les détenus du mouvement social du “Hirak”. Dans une lettre publiée par son journal, la journaliste évoque avoir été interrogée en garde à vue sur ses oncles : Ahmed Rahmouni idéologue islamiste hostile au pouvoir et Soulaiman Raissouni journaliste et éditorialiste de Akhbar Alyaoum réputé pour sa plume critique.

Reporters sans frontières condamne fermement l’immiscion dans la vie privée des journalistes et l’utilisation d’informations personnelles pour porter atteinte à leur réputation et à celle des médias pour lesquels ils travaillent. Le Maroc doit respecter l’article 24 de la constitution qui déclare que toute personne a droit à la protection de sa vie privée.

Aidez nous à faire pression sur les autorités marocaines en signant cette pétition pour qu’elles abandonnent de toute urgence les charges contre Hajar Raissouni.

Partagez cette pétition sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #FreeHajar

https://rsf.org/fr/liberez-hajar-raissouni

Related posts

Bénin : Le Procureur de la république se prononce sur l’audition manquée de Boni Yayi

admin

Bénin : Le Front pour le Sursaut Patriotique dénonce le piratage de la fréquence de Soleil FM

admin

Brouillage et piratage des médias : Le FSP dénonce la passivité et l’indifférence des autorités béninoises

admin