Qu’est-ce que la corruption en Afrique ? “Dr Narcisse Tomety”

Qu’est-ce que la corruption en Afrique?

1/ La corruption est l’échelle de facilité indigne que l’on emprunte pour torpiller les règles de droit et piétiner l’intérêt général à des fins de succès immédiats et non mérités à titre personnel. C’est un moyen d’accumulation donnant souvent lieu au goût démesuré pour toutes sortes de puissances saines et malsaines.

2/ La corruption c’est le comportement malveillant par lequel un agent de l’Etat fait le choix délibéré de mettre son pays au service de quelques individus moyennant ses intérêts personnels de quête de promotion et d’aisance matérielle.

3/ La corruption est le chemin sadique qu’empruntent des gens mal intentionnés pour accumuler leurs trésors de guerre en vue de mettre en place un schéma de pillage du patrimoine d’un pays, notamment les patrimoines du sol et du sous-sol avec des méthodes subtiles de neutralisation du patrimoine intellectuel et symbolique en vue de déstabiliser l’Etat et la cohésion sociale dans un pays.

La corruption, qu’elle soit insidieuse ou à ciel ouvert est le système le plus facile pour fidéliser une clientèle électorale non éduquée et maintenue volontairement dans l’aveuglement au moyen de gadgets, du régionalisme et du népotisme.

En Afrique, les partis politiques n’animent pas la vie politique mais sont créés pour polluer la cité par la clorchardisation des habitants qui ne se transformeront jamais en citoyens sans une révolution qui remet en ordre de bataille les valeurs d’endettement mutuel.

Que vaut alors un pays sans son patrimoine?
Que vaut la patrie sans le patrimoine?
Que vaut le patriotisme sans le patrimoine?
Que vaut le patriotisme sans amour pour son pays et son peuple en oubliant un peu sa poche pour la prospérité partagée?

Si on n’a pas compris le lien entre le patrimoine, la patrie, le patriotisme, la politique et la poche citoyenne, on se trompe facilement sur le profil de ceux qui ne méritent pas d’être appelés PATRIOTES.

Le chemin pour que nous soyons des compatriotes est encore très éloigné de nos réalités africaines. Nous avons perdu le sens de la communauté, de la solidarité et de la compassion. En lieu et place, nous célébrons la matière et l’argent pour faire l’apologie des succès d’orgueil qui nous enlisent dans nos sous-développements et fragilisent le VIVRE ENSEMBLE..

Et nous avons pris l’habitude de célébrer le culte de la haine, de la vengeance et de toutes sortes d’immaturités présentant l’Afrique comme un bébé naissant alors que Lucie est partie d’ici.

Le pouvoir de l’argent par tous les chemins, les honneurs des titres par tous les chemins sont devenus les hommages que nous rendons quotidiennement à ce fétiche africain du nom de INCONSCIENCE DES RICHES-PAUVRES.

Vous qui avez quelques difficultés à définir ce qu’est la corruption, ses manifestations et ses dégâts, c’est pour vous ce cours introductif sur la citoyenneté contemporaine africaine.

Au Café Africain des Néophilosophes, nous pensons à l’Afrique non polluée et non polluante que nous allons léguer à la postérité. Ce n’est pas un rêve, c’est notre devoir et la raison d’être de notre combat.

Une Afrique, un engagement, un salut.

Simon-Narcisse Tomety

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*