Qu’il en soit ainsi !

Quelle sera ma contribution à l’avancement de ma nation ? Quel devrait être mon apport à l’amélioration des conditions de vie des populations béninoises ? Pertinentes interrogations, mais pleines de sens, surtout dans une cité où tout reste et demeure une priorité. Tant de domaines où tout est à construire ou à refaire. Nos rues, nos écoles, nos centres de santé et nos marchés sont notamment des centres d’intérêt qui devraient appeler à la mobilisation générale. Sommes-nous conscients de ce que les gouvernants, à la base comme au sommet, ont failli depuis des lustres ? Franchement, ne voyons-nous pas que le bonheur tant promis, tarde à s’implanter dans le cours normal de la vie des peuples ? Où sont passées leurs promesses pour un mieux- être national ? Chers citoyens, autour de quoi vos maires, chefs d’arrondissement, chefs de quartier ou de village, ont pu réussir la mobilisation de tous ? Je croise les doigts pour que des exemples me soient cités. Mais, retenez que le temps est une denrée précieuse et notre espoir est de vous voir dans une autre dimension dès à présent. Franchement, l’heure est à la prise d’initiatives louables pour des lendemains meilleurs pour nous et pour les générations futures. Franchement, il est temps de prendre notre destin en main. Ce n’est pas une question d’argent, mais plutôt de mentalité et d’engagement personnel. Un état d’esprit qui, indubitablement, devrait être le tremplin à la consolidation des bases de la nation Bénin. Des bases longtemps fragilisées par des politiques qui ont du mal à cerner le concept du long terme. Heureusement, la génération montante sème les graines de l’espoir. Tenez, après des jours de formation dans presque tous les domaines, le service des volontaires de l’Université d’Abomey-Calavi lance le 10 juillet prochain, le 1er contingent des volontaires sur le terrain.Franchement, le Bénin était en manque. Les défis du volontaire en milieu de travail, la valeur du travail et l’engagement civique et citoyen, la défense et la protection du bien commun, la culture de l’excellence, le leadership et la gestion d’un groupe sont autant de valeurs portées aujourd’hui par les membres de ce service de volontaires. Franchement, ces jeunes sont appelés à servir d’exemple. Vivement qu’il en soit ainsi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*