Révision de la Constitution, Boni Yayi invente une nouvelle théorie.

« Extrait » Monsieur le président Docteur Thomas Boni Yayi pour une fois nous partageons cette même conclusion. Ce peuple a besoin évidemment d’une dose de courage pour que le Bénin relève à nouveau la tête demain. « Extrait » Le verbe être conjugué au futur par le chantre de la refondation dans cette phrase, après dix ans de gestion, trouve tout son sens. Aujourd’hui, contentons-nous d’une élection où volontairement des citoyens en âge de voter ont été exclus du processus par la non-distribution des cartes d’électeur. Aujourd’hui, contentons-nous des bulletins de vote sans les logos de certains partis en lice car la reprise est possible et le Bénin a suffisamment d’argent à engloutir dans l’organisation d’un nouveau scrutin dans des localités.  Monsieur le Maire de la ville de Cotonou, je comprends votre douleur  mais aujourd’hui, vous devriez vous contenter d’une élection pluvieuse « Extrait » Même avec 3 ou 4 électeurs sur 10, les meilleurs démocrates, qu’il soit Yayi ou Tiando nous convient à la fête électorale « Extrait » Après la fête, on va faire comment Monsieur le Président de la République ? « Extrait » Voilà la nouvelle raison qui nécessite la révision de la constitution béninoise. Pour la libre administration au niveau local, la révision s’impose. Le pape de la refondation a dit.   Mais, d’où vient encore ce débat sur la constitution ? Pourquoi  vous est-il impossible d’enterrer, et définitivement ce projet ? En clair, vous donnez vous-même raison à Monsieur Patrice Talon et consorts qui n’ont jamais manqué  de dire au peuple que votre projet de révision est fondé par une volonté manifeste de vous éterniser au pouvoir. Révision de la constitution oui, mais seulement, après le 6 avril 2016. Il est temps de le cerner et pour de bon. « Extrait » Le président Coffi Nago a dit.

Un clic pour écouter…


1 Commentaire le Révision de la Constitution, Boni Yayi invente une nouvelle théorie.

  1. c est bon mon frere continuer votre boulot seul dieu vous ne reconnaitra merci à plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*