Tby exit bulletin de vote

Le président Boni Yayi l’a signifié aux vendeurs des produits pétroliers de la contrebande. Une activité que le chef de l’Etat est décidé à combattre à tout prix. Franchement, le chantre de la refondation n’est plus à la quête de voix ; ainsi donc, aucune complaisance ne sera de mise. C’est le fond de son adresse. Mais franchement, ce message ne s’adresse-t-il pas prioritairement à ceux qui ont la phobie de voir la gouvernance de Boni Yayi se poursuivre au-delà de 2016 ? En effet, le Chef de l’Etat ne rate aucune occasion de signifier sa bonne foi dans le dossier de la révision de la Constitution du 11 décembre 1990. Un dossier sensible qui déchaîne les passions dans notre société depuis des lustres. Boni Yayi tient à ce que cela se fasse en son temps. La dernière fois, devant les conducteurs de taxi-moto, le message était aussi sans équivoque. Franchement, pour le premier magistrat de notre pays, tôt ou tard, la Constitution sera révisée et l’histoire lui donnera raison. Pourquoi tant d’efforts pour rassurer son peuple ? Franchement, les sceptiques vont-ils enfin baisser la garde, après avoir entendu que le nom du pape de la refondation ne figurerait plus jamais sur un bulletin de vote ? Seule « l’histoire nous donnera effectivement raison ». Mais franchement, que pouvons-nous concrétiser dans une société en pleine crise de confiance ? Le passé nous renseigne que, en cette occurrence-là, où bien des Béninois ne le créditaient point de bonne foi, Mathieu Kérékou n’avait pas changé une virgule de la loi fondamentale. Boni Yayi va-t-il réussir dans des circonstances où Mathieu Kérékou a échoué ? Là encore, franchement, « l’histoire nous donnera raison ». En fait, le silence ne serait-il la meilleure option ? La preuve, la dernière déclaration de la deuxième personnalité de l’Etat a fait appelle à de multiples réactions. Boni Yayi n’est plus candidat à rien, les pro promettent, les anti veillent et les centristes observent. Ainsi va le Bénin et seule « l’histoire nous donnera – franchement raison ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*