HONORE NAHUM
FRANCHEMENT

Le nouveau départ de la presse béninoise

La presse ne doit plus dépendre du bon vouloir d’un Ministre ou d’un Président de la République.

Franchement, j’appelle à la mise en place d’un fonds pour financer les entreprises de presse.

C’est la clé du Nouveau Départ de la presse béninoise.

Related posts

L’insolence politique commence par me soûler dans ce pays.

admin

3G ou 4G, elle n’est fluide que sur les affiches au Bénin

admin

L’Abe s’écarte enfin de la passivité

admin